POST

Gérer son cycle menstruel naturellement, c'est possible # 3 !

Yes we can ! Cette image représente pour moi l'espoir et la possibilité de gérer notre cycle naturellement ! www.kaleidoscope-la-femme-en-harmonie.com

Toi ! Oui toi, qui en a marre de la pilule, des méthodes hormonales et de ses effets secondaires !

Toi qui te poses des questions sur une méthode alternative, économique et non nocive, cet article est pour toi !

Aujourd'hui,

je vais te présenter le 2è point que j'utilise pour gérer mon cycle. Il s'agit du "thermomètre".

Le thermomètre

Outil primordial pour détecter ton ovulation. Mais parlons un peu de physiologie.

Pourquoi est-ce que prendre sa température est déterminant ? Parce que brièvement notre corps à 3 variations de températures, 3 phases : Et prendre la température permet de repérer dans quelle phase nous nous trouvons

1. la pré-ovulatoire : elle correspond à ta température basale, prise tous les matins à heures le + fixe possible. Chez moi elle se situe entre 36.60 et 36.80

2. l'ovulatoire : elle correspond au jour de ton ovulation, période où l'ovule est expulsée. Pour moi, les 1 et 2 août j'étais à : 36.66 et 36.84 et le 3 ma température était de 36.59. J'ai donc établi cette journée comme étant ma période ovulatoire puisque pour les 2 jours suivants, soit les 4 et 5, j'étais à 36.86 et 37.02.

Ce qui signifie que ta température chute lors de ton ovulation !! Et ne monte pas !

Très honnêtement c'est quelque chose que j'ai pris du temps à comprendre...

3. la post-ovulatoire : cette dernière phase correspond à soit un début de grossesse, soit tout simplement à la clôture de ta période fertile et la fin de ton cycle. Elle se manifeste par une température basale plus élevée que celle du début. Personnellement à cette période je suis à 37.00 voire même un peu +.

Je suis consciente que ce langage corporel puisse te perturber si tu n'y es pas habitué, mais comme on dit, c'est en forgeant que l'on devient forgeron... et je crois à cet adage ! Profondément !

Rappelles-toi quand tu as appris à conduire, ou à écrire, comme c'était laborieux... ;-)! Maintenant avec le recul je suis certaine que tu en ris. Eh bien dans quelques mois, tu en seras également à ce stade : tu riras de ne pas avoir osé essayer car au fond s'observer n'est si difficile que cela.

Il faut cependant beaucoup de rigueur et de régularité.

Mais comment prendre ma température ?

1. Je te conseille de la prendre soit en anal ou en vaginal. Effectivement, la prise buccale n'est pas centrale et donc peut fiable... De + il faut ajouter au résultat obtenu : 0.5. Donc évites-toi des calculs fastidieux et prends directement la bonne valeur. Attention, garder le même mode de prise tant que possible.

2. Achètes-toi un thermomètre à double décimales... Car tu auras besoin de précision (Pas encore en vente dans mon e-shop... ).

3. Prends ta température à heure fixe le matin avant de te lever. Car elle a tendance à varier au cours de la journée , ce qui risque de fausser les résultats.

4. Écris religieusement toutes tes températures dans un carnet (le + simple) afin de pouvoir les analyser au fil du temps.

Pour conclure

J'ai envie de dire : si pour une raison ou une autre (elles seraient nombreuses puisque nous sommes humains, devons travailler...) il y a des modifications dans tes habitudes (levé + tardif, fête 1 peu arrosée, malade...) les noter me semble primordial car celles-ci peuvent avoir un impact sur ta température basale. Rien d'inquiétant, mais il faut en prendre conscience. Il serait fâcheux de te croire en période post-ovulatoire alors qu'en fait tu es dans la 1ere phase de ton cycle... Oui si tu es malade - que tu fais de la fièvre et que tu ne l'as pas noté... Je te laisse imaginer la suite !

J'espère de tout cœur que cet article te parle, t'instruit... Je te dis à tout bientôt !

Karidja@Kaléidoscope : La Femme En Harmonie





CATÉGORIES

ARTICLES :