POST

Alimentation ou comment bien se nourrir en comprenant ? Les Micros nutriments #3/6

Salut toi !

Cet article est la suite directe du précédent... 2/8 dans lequel je te parle des premiers 4 minéraux devant constituer notre alimentation.

Aujourd'hui, je voudrais continuer la liste. Lors du précédent article nous avons vu : Le calcium, le cuivre, le chrome et le fer. Nous continuerons avec l'iode, le magnesium, le phosphore, le potassium, le sélénium, le sodium et le zinc. Ne tardons plus !

5. l'iode

Nous en parlons souvent ... Mais n'insistons pas assez sur son rôle PRIMORDIAL pour notre santé... Il intervient principalement

a. dans la production d'hormone thyroïdienne.

Les sources principales en iode sont les produits marins tels que :

a. les poissons

b. les fuits de mer

c. les algues

d. le sel

Les carences en ce minéral produisent des troubles tels que :

a. le goître (une thyroïde sur dimensionnée occasionnant une diminution de ses capacités)

b. la fatigue

c. l'irritabilité

Tout comme le fer, les carences en iode sont fréquentes...

Alors à VOS ASSIETTES mes p'tites dames !!!

Des bonnes pâtes avec des légumes verts, des scampis et des algues... Un rien pour rebooster cet iode tellement en sous-effectif dans nos repas et plats... et en plus, c'est MIIIIAAAAAM !!! ;-)

6. Le magnésium

Ce dernier a une fâcheuse tendance à s'éliminer facilement par les reins, de plus un rien le perturbe... Ce qui signifie que le stress ou l'activité physique trop intense réduit considérablement nos quantités journalières nécessaires. Il FAUT DONC en consommer TOUS les jours ! Les crampes musculaires... Eh oui encore elles sont souvent un signe précursseur de déficit (ainsi qu'avec le calcium-potassium notamment).

Le magnésium joue de multiples rôle dans notre corps. Il intervient dans :

a. la lutte contre le stress

b. la régulation du système nerveux en agissant sur la transmission de l'influx

c. la transformation de notre nourriture en carburant (énergie)

d. le combat de la fatigue musculaire et chronique

e. soulage la fibromyalgie

... Ses rôles sont nombreux, mais ici tu as une idée précise de pourquoi tu devrais en prendre tous les jours dans ton alimentation.

Où trouver les sources en magnésium?

a. les amandes

b. les bananes

c. le chocolat noir

d. les noisettes / noix (note la forme d'une noix... ne ressemble t- elle pas à un cerveau? La noix est un nutriment super intéressant pour cet organe énergivore...)

e. le canard

f. les blettes

g. le riz complet ...

Les carences produisent des troubles tels que :

a. des crampes musculaire

b. la nervosité

c. fatigue

d. l'angoisse...

e. ...

Passons maintenant au phosphore !

7. Le phosphore

Se situant dans le cerveau (phospholipides), ainsi que dans les globules rouges, les chromosomes. Inutile de dire qu'il est très important également.

Note que tous les minéreaux mentionnés dans ces 2 articles représentent des fondations solides à notre alimentation générale. Nous ne pouvons pas vivre SANS minéraux ni tout autre composant constituant la micro-nutrition.

Je ne suis pas nutritionniste, pourtant tranvaillant dans le para et le médical je prends conscience grâce à la rédaction de ces articles combien il serait aisé ... Sans être nutritionniste, de réagencer son assiette, son alimentation grâce à ces artciles.

Je le répète, tout ce que j'écris je le savais... Mais la présentation claire et simple de cette auteure me pousse à aller aux sources et à comprendre le mécanisme nutritionnel.

Oui on le sait, on doit avoir 5 portitions par jours de ceci-de cela... Pourtant la composition de chacune de ces portions ne m'avait JAMAIS été AUSSI CLAIREMENT établie... C'est donc cette trouvaille que je partage avec toi ! Car peut-être comme moi, tu galères dans ce domaine car tu as besoins de comprendre le fonctionnement de quelque chose avant de pouvoir te l'approprier.

Voici donc ce que je t'offre au travers de cette série d'articles.

Depuis ma crise de drépanocytose en Janvier 2017, j'ai pris le temps d'analyser la maladie - de voir quel était son mécanisme - mes besoins lors d'une crise - et cela m'a permis de me créer un "régime" spécifique adapté à mes besoins et ma condition. Mes résultats sanguins en furent améliorés et ainsi que mon rétablissement. Je susi donc perçuadé qu'une bonne connaissance peut t'aider et t'accompagner dans le maintien de ta santé. Je l'ai expérimenté !

Revenons à notre phosphore :