POST

Tu n'es pas un NUMÉRO !

...Salut toi !





Comment rester calme !?



J'ai un coup de gueule a pousser : Comment cela se fait-il qu'en 2017, on puisse laisser une jeune femme SEULE face à son désarroi ? Comment cela se fait-il qu'en 2017, on puisse dire à une jeune femme se plaignant d'avoir des douleurs intenses lors de ses rapports : "prends sur toi" ! "C'est dans ta tête" ! "Faut faire avec" ! Etc ????

Comment cela se fait-il qu'après avoir consulté, et consulté gynécologues sur gynécologues, cette jeune femme n'ayant JAMAIS été prise au sérieux... Me soit référée par sa grande soeur... Son dernier espoir pour ENFIN essayer de trouver une solution ???!!!!


Je suis OUTRÉE et EN COLÈRE !


Certes, cela me fait une cliente à distance en plus... Mais BORDEL !! Votre rôle en tant que toubibs n'est-il pas de "prendre soin de son prochain"? Où est vôtre P..... serment d’Hippocrate ?


Que vous ne sachiez pas mettre un nom sur son problème, ou sur sa plainte... Ce n'est pas grave, c'est humain, vous n'êtes pas Dieu après tout !! Mais PAR PITIÉ ne laissez pas vos clientes sans ressources, perdues et surtout SANS compassion ! Il est de votre DEVOIR de trouver une solution/des solutions pour vos clientes !!! Et parfois, se sortir les doigts du C.., se démener en sortant de sa zone de confort et de connaissances..., sera LA SEULE ET UNIQUE manière de réellement évoluer dans ta pratique ! Sauf, si tu n'en n'as pas envie ! Mais alors fais appel à des autres confrères ou des collègues... MAIS PAR PITIÉ ne LAISSEZ PAS VOS CLIENTES SEULES face à leur douleurs en les faisant limite passer pour "FOLLES" ! Car cela aussi, c'est une spécialité médicale : "faire passer le client pour "fou" parce qu'en tant que médecins vous ne trouver pas un diagnostique digne de ce nom ou assez scientifique" !


Nous sommes en 2017 B..... ! C'est comme si pousser la technologie à son comble empêchait le côté humain de ressortir... Et on me demande encore pourquoi l'idée de retourner à l'hôpital me retourne l'estomac ! Franchement, crois-tu réellement qu'avec de telles idées je vais pouvoir passer inaperçue...? Je l'ai testé pendant + de 10 ans... Et il y a toujours eu des clashs que ce soit en tant qu'infirmière, mais surtout en tant que sage-femme... NON, je ne pense pas comme tous le monde, NON je ne fais pas comme tous le monde... NON, si je suis devenue Sf et Infi, c'était pour être au service d'autrui et non pas au mien... Tout en limitant les abus bien évidemment, car des réflexions du style : "ben vous êtes là pour ça"!... "Euh non monsieur/madame, je ne suis pas là pour faire à votre place ce dont vous n'avez pas envie... Je suis là pour vous aider et vous accompagner afin de stimuler votre autonomie. Et le cas échéant, si quelque est vraiment difficile pour vous à réaliser : alors là je ferai à votre place avec grand plaisir" !


Tu vois où je veux en venir ? Je ne suis pas pour "faire à la place de mes clientes", cependant, lorsqu'elles ne vont pas bien... Je fais tout ce que je peux pour les aider et les accompagner quitte à travailler en réseau...













Mais que se passe t'il Karidja ?


Ce qu'il se passe ? C'est que j'ai une cliente en France, qui m'a été référée par sa soeur, qui selon moi souffre de "vaginisme". Cette cliente a clairement fait la tournée des gynéco-toubibs SANS avoir réellement été entendue et écoutée... En fait, comme mentionné elle se plaint de douleurs intenses Au niveau des voies génitales lors des rapports... Douleurs + intenses depuis 2 ans !


Quelles réponses reçoit-elle de la part de nos professionnels? "Vous n'avez rien mademoiselle", "il faut apprendre à se détendre", "il faut prendre sur sois"... ça c'est la réponse qui me tue le plus... donnée par une femme en plus !!! Quoi, c'est ça le sort réservé aux femmes ?? c'est ça ce que l'on attend d'une femme bien sage ? Prendre sur SOIS ???!!! Rien qu'a vôtre réponse chère gynéco, je n'ose imaginer l'épanouissement quant à vos rapports sexuels... Mais ce n'est pas parce que vous vous en contentez, que tout le monde doit en faire autant !!!


Non vôtre rôle en tant que médecin est de répondre au mieux au serment d’Hippocrate et non pas : de répondre par avec dédain pour masquer votre limite et votre incompétence dans ce domaine !!!


Cela ne me concerne même pas, et pourtant, j'en suis retournée, tellement j'ai de la compassion pour cette personne que je ne connais pas... Au travers de nos échanges, j'ai pu ressentir sa peine, sa douleur, le fait qu'elle se sente perdue et surtout SA DOULEUR ! Alors si moi à des kilomètres je ressens cela... Cela en dit long sur l'implication émotionnel du corps médical... Je parle d'empathie, de compréhension, d'écoute... Enfin bref... être humain quoi !



Qu'est ce que je propose pour changer les choses ?


Personnellement, j'ai décidé de quitter cette philosophie, cette manière de travailler afin de vraiment me concentrer sur mes clientes de manière globale. En effet, avec cette cliente j'ai passé les grandes lignes en revu... Je lui ais posé des question sur son enfance, sa relation, son état émotionnel actuel et en général... mais j'ai aussi donner des exercices de visualisation et "d'auto-inspection"... Oui oui tu comprends bien : un des problème dans la gynécologie, c'est que les jeunes filles ne sont pas enseignées à "s'auto-examiner" afin de se connaître de l'intérieur (avant de laisser la place à quelqu'un d'autre), d'apprendre à repérer des zones tendues ou douloureuses... etc! Le problème est que dès que l'on aborde ce sujet on pense directement à mal... Pourtant, se connaître et ce surtout de l'intérieur permet une certaine autonomie en mode "Do It Yourself"...


Donc moi, mon approche est :


1. de te considérer dans ta globalité

2. de te considérer comme quelqu'un d'UNIQUE

3. de personnaliser mes soins (faire du sur-mesure en utilisant mes outils)

4. de t'accompagner sur ton chemin de femme ... englobant toute ta féminité (dès l'âge de 18 ans jusqu'à ta ménopause).

5. de te montrer que tu peux être plus autonome face à ta santé que ce que tu ne crois.

6. de clairement te responsabiliser face à ton corps, ta santé... Oui je peux être directe... Et "ça passe ou ça casse", mais parfois pour avancer il faut se donner les moyens...


En gros, je veux te pousser vers une autonomie MAXIMALE (alimentaire-santé-soins...) en t'accompagnant le mieux possible afin que tu puisses te reconnecter à ton essence et ta féminité et ainsi retrouver ton harmonie intérieure..



Je finirais par dire si tu en as marre d'être prise pour un numéro, considérée comme "une patiente qui n'a qu'à subir" ... Si tu veux être entendue et écouter que tu sois en Belgique ou dans un autre pays... je me tiens à ta disposition le cas échéant. Tu peux me contacter via mon site : https://www.kaleidoscope-la-femme-en-harmonie.com/contact


via mon forum... il y a 4 thématiques... Celle sur la "fertilité" concerne en fait toute cette sphère gynéco... Sens-toi donc libre d'écrire et de poster des commentaires : https://www.kaleidoscope-la-femme-en-harmonie.com/forum

Enfin, si tu as envie de te faire bichonner (si tu es en Belgique), écouter (ou que tu sois) et avoir des solutions concrètes à tes soucis... Tu sais où me trouver... Et au pire, je te référerai à quelqu'un dans ton entourage ou je ferai appel à un des collaborateur de mon réseau...

Belle journée à toi et ... Sois En Harmonie !

Je t'aime d'un amour sincère, cependant mon accompagnement s'arrête à ta non-envie d'avancer... ;-)! Je ne fais pas des miracles, tu es la source de ton propre changement/ c'est toi qui donne l'implusion... Tu n'es pas SEULE car en Lui (Dieu), On Peut TOUT !



kaléidoscope : La Femme En Harmonie