POST

Il faut que cela cesse !!! Témoignage d'une amie...

Salut toi... Je souhaite partager avec toi le témoignage d'une amie qui m'est chère... et qui a vécu l'enfer sur terre. Nous avons eu l'occasion de faire des formations ensemble, j'ai eu l'occasion de me faire masser plusieurs fois chez elle... mais lorsqu'il s'agissait de venir chez moi, ou que moi je la masse (c'était ce qui était convenu), il y avait toujours une excuse : 1. Je ne peux pas 2. J'ai un imprévu avec mes enfants 3. Mon mari rentre plus tard que prévu... Moi dans mon coin je ne comprenais pas trop cette "fuite", ces excuses car nos rapports étaient vraiment bons. Cette amie avait l'air heureuse, elle me parlait de ses balades à moto, me parlait de la rencontre magique avec son mari... Le compte de fée... et malgré cela, il y avait une distance protectrice de sa part.. que je n'arrivais pas à cerner. Je lui demandais comment elle allait, elle me répondait que tt allait bien... que ses enfants évoluaient bien... Puis, ce fut la découverte du poteau rose ! Un grand silence... un passage en mode sous-marin... puis les publies FB devenaient de plus en plus explicitent... Mais pas trop. Donc je la recontacte en MP afin de voir si elle veut en parler...et là elle me raconte l'horreur de son quotidien, le drame réel qui se cache sous son magnifique sourire... je suis effarée et anéanti d'être passée à côté de cela... Commence pour elle un parcours long et laborieux... J'essaye d'être là comme je peux!! Séparation, retour chez les parents, se retrouver seule et indépendante... face à la vie (elle dépendait de lui affectivement, émotiinnellement et financièrement... il avait réussi au fil des années à la convaincre de s'occuper des enfants...UNIQUEMENT) car ce sont des proies faciles pour les Pervers Narcissiques. Maintenant, elle a fait son chemin, et après 2 ans de parcours.. ce qui n'est pas énorme voici ce qu'elle m'autorise à partager... 2 ans certes, mais la fragilité est encore là... 2 ans certes, ms le chemin sera encore long...car se restaurer face à cela n'est pas évident. Pourtant elle a trouvé 3 clés majeurs... Je te livre son témoignage et si cela t'intéresse... elle veut même bien venir en parler avec nous.

Témoignage "Coucou Karidja, Durant mon travail de reconstruction, j'ai réalisé que j'étais une dépendante affective, avec une faible estime d'elle-même... ce qui est du pain béni pour les PN en tout genre! D'où ma part de "responsabilité" dans le fait d'attirer et générer ce type de relation pourrie.... Donc pour moi la clé ça a été de l'accepter, d'avoir le courage de me pardonner ma faiblesse (j'étais très dure avec moi-même), d'apprendre à m'aimer et me valoriser toute seule (et non plus dépendre du regard et de l'opinion d'autrui)... Responsabilité, Respect de soi et Pardon ont été les 3 principales clés de ma résilience. Maintenant, je ne dis pas que je n'ai pas encore mes moments de faiblesse.... J'ai encore parfois besoin d'être rassurée sur les sentiments qu'on me porte.... mais globalement, je peux dire que je ne suis plus la même. J'ai reconnu mes peurs, j'ai appris à les affronter, j'ai redéfini mes limites (morales et physiques) et mes principes... en gros, voilà où j'en suis deux ans après l'ouragan 🙂 Ceci dit, je suis très touchée de ta sollicitude, et je tenais à te rassurer tout à fait! Ton soutien m'a été très précieux quand je me débattais encore avec ma colère et ma douleur.... et je ne t'ai jamais remercié, je m'en rends compte. Aujourd'hui, je tiens à le faire.... Merci d'être mon amie 💜 Je te souhaite une très belle journée, et je t'envoie plein de bisous et de bonnes ondes!! A bientôt! 😚"

Les clefs de la résilience (wix)

Conclusion

3 clefs vers la résilience

1. Responsabilité

2. Respect de soi

3. Pardon

Je ne sais pas toi, mais ce témoignage me bouleverse... me bouleverse car j'étais là et je n'ai rien vu, on parlait et je n'ai rien remarqué.

Bouleversée parce que c'est l'histoire d'une amie, parce qu'elle a vécue l'enfer MAIS touchée car elle est sur le chemin de la guérison. Car elle est la preuve vivante que l'on peut s'en sortir... Alors si dans tes amies... tu en a une dans le lot qui essaye de te garder à distance (légèrement, pas trop mais juste assez), qui te trouve toujours des excuses, et qui s'enferme de plus en plus... ne te contente pas de lui demander si elle va bien... mais insiste car il y a de fortes chances pour qu'elle vive un cauchemar éveillé. Pour l'avoir vécu par la suite... je peux dire que l'isolement face à de l'abus (ici dans un couple) est la première stratégie de la victime... afin de garder le peu de dignité qui lui reste et garder "la tête haute" pour ne pas plier sous les coups... Merci à toi chère amie pour ce partage.

Karidja @ KLFEH Alors si toi aussi tu veux témoigner... et sue je le retranscrive anonymement sur mon blog en article... N'hésite surtout pas... Garde la Kaléidoscope attitude...

CATÉGORIES

ARTICLES :