POST

Où l’IMPOSSIBLE devient POSSIBLE ! !

La croix de tous les possible I Kaléidoscope La Femme En Harmonie I Blégny I Karidja

Cette semaine nous avons cheminé durant la semaine « SAINTE » ! Qu’on le veuille ou non, telle est la réalité ! Que tu y crois ou non, la Pâques va se fêter …

Dimanche dernier était le dimanche des rameaux, aujourd’hui, c’est Vendredi Saint !

Si le premier événement montre l’entrée glorieuse de Jésus dans la ville de Jérusalem, où la foule en délire l’acclame ! Le second nous montre combien, le cœur de l’homme n’est pas fiable, ou du moins est très variable !

Que ce soit la même foule ou non, que s’est-il passé à moins d’une semaine d’écart ? Où étaient tous ses amis le jour du procès ? Aujourd’hui, la foule en délire cris : CRUCIFIE ! CRUCIFIE ! Et préfère libérer un bandit notoire… BARABAS !!!

Et toi dans quelle foule appartiens-tu ?

Quel impact a la Pâques dans ta vie ?

Quelle signification profonde a cette belle fête ? Malgré son côté lugubre et triste.

Contexte :

Deux disciples marchant triste sur la route du retour I Kaléidoscope La Femme En Harmonie I Blégny I Karidja

Dans le dernier chapitre de l’Evangile de Luc (Lc 24 verset 13-49), nous avons un beau récit, riches en détails importants. Il s’agit de l’histoire de 2 disciples (n’appartenant PAS au groupe des 12).

Ils étaient déprimés, découragés, inquiets et en insécurités. C’était normal puisqu’ils venaient de perdre un ami cher en qui ils avaient basé toute leur confiance – espérance. Leur vie tournait autour de Jésus et leur avenir était planifié par rapport à Lui. Cependant tout comme la mort semble avoir anéanti le Christ, leurs rêves et leurs plans futurs en furent tout autant !

Bien souvent, nous avons des projets, des rêves et SURTOUT nous comptons sur quelqu’un - une circonstance afin de les réaliser PUIS tout d’un coup ce rêve est pulvérisé – réduit à néant ! Vis-tu cela actuellement ? Si oui, peut-être que ce texte est pour toi…

Je continue donc ! Nos 2 amis sont dépités et démotivés ! Ils ne comprennent PAS ! Comment est-ce que ce Jésus porteur de tant de promesses a pu se laisser faire ???!!! Nous aurait-il MENTI ???

Qu’allaient-ils devenir ? A quoi bon espérer si tout devait se terminer ainsi ? C’est dans cet état d’esprit qu’ils rentrent chez eux déçus et accablés par leurs pensées négatives cherchant à trouver des réponses.

Mais COMMENT expliquer l’INEXPLICABLE ?

COMMENT trouver un sens aux événements que l’on vit, surtout quand cela nous tombe dessus tel un séisme ? Et comme par hasard, c’était le soir. C’est souvent le soir n’est-ce pas que nos pensées négatives nous envahissent. Chez moi en tout cas lorsque je suis malade (surtout), le soir est hyper anxiogène. Car je vis SEULE et s’il m’arrivait un problème… Même grave… BEN JE SUIS SEULE !!

Pourtant, Jésus les avait avertis de tout ce qui allait se passer… Comme quoi, souvent nous ne voulons pas écouter la raison et préférons nous perdre dans nos pérégrinations…

Sa présence :

Cette histoire nous montre que c’est au moment où nous sommes au plus bas de nos vies : désespoir – désillusion – découragement – que Dieu s’approche de nous d’une façon UNIQUE qui lui est PROPRE ! Il ne nous laisse pas tomber pendant ces moment-là car il fait route AVEC NOUS et nous rejoint là où nous SOMMES.

C’est ainsi, que le Christ ressuscité s’approche d’eux et entame un bout de route en leur compagnie ! Les disciples tristes et minés sont tellement préoccupés par leur chagrin qu’ils ne le reconnaissent pas ! Parfois dans nos vies c’est pareil n’est-ce pas ? Nous sommes incapables de voir les rayons de soleil au-delà des nuages… Pourtant le soleil continue toujours à briller malgré la pluie !

Sa parole :

Jésus romp le pain d'une manière qui lui est propre I Kaléidoscope La Femme En Harmonie I Blégny I Karidja

Non seulement Jésus est à nos côtés et fait route avec nous, mais il nous parle – écoute – comprends ! C’est pour cela que nous devons lui parler en détail et lui exposer nos problèmes en détails…

Voilà, que nos 2 amis sont ENFIN arrivés à destination, le Christ continu son chemin car c’est un vrai gentleman… Il ne s’imposera JAMAIS dans une vie – dans la tienne… MAIS l’accueil oriental « oblige », les 2 disciples l’invitent à manger et c’est lors de CE REPAS que nos 2 protagonistes le RECONNAISSENT!!

POURQUOI ? Parce que le Christ avait une manière particulière de rompre le pain… Il avait un geste qui se distinguait d’entre tous les autres. Et à force d’avoir vécu avec lui nuits et jours pendant 3 ans, des choses restent gravées et marquées. Il peut en être de même dans nos vies…

Lorsque nous sommes habitué à vivre avec Jésus au quotidien dans les circonstances normales de nos vies, on peut alors, à travers un événement – un geste, le reconnaître dans les situations difficiles à vivre dans NOS VIES ! C’est pourquoi, j’aime beaucoup noter mes « gratitudes » régulièrement afin de ne pas perdre de vue combien Dieu prends soin de moi !

Cette prise de conscience a vraiment transformé la vie de ces 2 disciples!

Conclusion :