POST

5 points importants à connaître pour se nourrir !#1/6

Salut toi !

Je souhaiterais te faire part d'une petite série de 5 ou 8 articles à propos de la micro nutrition/ nutrition... En effet, en période de lancement de mon Ebook et de ma série : "La nature mon premier médicament" dans laquelle je parle de soins au naturel et d'alimentation ; je pensais qu'il était intéressant de te parler de certaines compositions importantes devant se trouver dans notre alimentation.

Qu'est-ce que la micro-nutrition ?

Ce terme bien que "barbare", ne représente en fait que les éléments constituants notre alimentation. Dans ce terme, nous retrouvons : les macro-nutriments tels que : les protéines, les lipides, les glucides . Ainsi que les micro-nutriments : vitamines, minéraux, acides gras et les acides aminés.

Il s'agit de grosses (macro) ou petites (micro) molécules importantes à notre organisme lui permettant ainsi de bien fonctionner.

La micro-nutrition permet donc :

1. d'améliorer la fonction digestive

2. d'avoir une action sur la fluidité des processus métaboliques de notre corps

3. d'améliorer les fonctions cérébrales

4. d'agir sur les maladies cardio-vasculaires

5. ...

Comme tu peux voir, la micronutrition est un ATOUT intéressant, voire même important dans le maintien de notre capital santé. Grâce à elle, tu peux rectifier et améliorer GRANDS NOMBRES de maladies.

Je pense notamment à ma maladie, la drépanocytose ; Jusque maintenant, il n'y a pas vraiment de traitement efficace non nocif... Pourtant, depuis mon retour du Burkina Faso (Janvier 2017) où j'y ais fait une grosse crise... J'arrive à me stabiliser avec une alimentation stricte les bons jours et un peu moins stricte les mauvais jours... En jouant avec les micronutriments j'arrive à maintenir un capital santé stable m'évitant ainsi les grosses crises et l'hydrea (médicament connu pour stabiliser le phénomène pathologique de la crise).

Comme quoi, bien se connaître et agir en conséquence, permet d'agir DIRECTEMENT et SEULE (sans médecin) sur sa santé de manière responsable...

Comment savoir de quoi j'ai besoin ?

Ma technique... est simple, bien qu'elle semble bizarre ! J'écoute mon corps avant tout !

Au mois de mars-avril subitement, j'ai eu besoin de manger des chicons (endives) : MAIS à TOUS LES REPAS... Mon corps "CRIAIT" littéralement pour avoir des chicons ! Cet épisode a duré entre 1 mois et demi et 2 mois. Me demandant ce qu'il se passait, j'ai vite fait une recherche pour savoir qu'elle en était la composition et il s'avérait que j'avais un grand besoin de vitamines C, de calcium, de phosphore, de fer, de zinc... Et c'est éléments se trouvaient dans le chicon. Certes, on les trouve ailleurs.. Mais cette fois-là mon corps avait besoin d'endives (de plus c'était la saison). Lorsque j'ai compris cela, j'ai été bluffé, littéralement !

Un autre exemple : depuis peu, je constate que j'ai un ÉNORME besoin de viande rouge... quitte à devenir AGRESSIVE aux alentours de mon ovulation et de mes règles... Car un grand besoin en fer est important à ces périodes-là ... Coïncidence, hazare?... Moi je crois tout simplement en cette capacité qu'a le corps de nous avertir lorsque les choses ne vont pas bien...

Maintenant, il y a une autre méthode, c'est d'aller faire une prise de sang chez ton médecin traitant afin de diagnostiquer précisément tes carences !

Mais qu'est ce qui peut causer une carence ?

Les raisons sont nombreuses :

1. le fait de mal manger (fast food, pizza, plats préparés...)

2. toute maladies empêchant la bonne assimilation des nutriments (inflammation gastrite, ulcères, iléite de crohn, déséquilibre de la flore, diarrhées, constipations...)

3. l'environnement et le stress (la pollution, les facteurs perturbateurs de santé...)

4. l'adolescence, la grossesse, la vieillesse ..

5. les comportements toxiques : alcool, tabac

6. les médicaments chimiques pris de manière régulière : pilules, hydrea ...

Au vu de cette liste non-exhaustive, je suis certaine que nous sommes toutes carencées en quelque chose...

Mise à part que le corps pourrait te "crier" famine à un moment donné ou à un autre, il se peut que ton corps te montre : des signes de faiblesse, des crampes musculaires, des troubles glycémiques, d'ostéoporose, des problèmes de coagulation ...

Comment faire pour ne pas devenir parano voire hypocondriaque ?

En faisant du mieux possible, pour manger correctement et sainement !! En choisissant des aliments de bonne qualité, locaux et en réintégrant de la viande dans les repas (cfr la vidéo de Natasha Campbell : https://www.youtube.com/watch?v=aB0YZacf7fI ). Si tu gères l'anglais, VRAIMENT Il faut que tu te penches sur cette médecin neurologue nutritionniste !!!... Elle renverse les préjugés et démontre de par son expérience combien la viande est importante pour le fonctionnement de notre corps !!! La viande et les graisses animales ... Pour notre corps, notre cerveau et intestins... Elle est passionnante et m'a boulversée.

En connaissant le rôle des nutriments principaux et en les intégrants dans ton assiette et celle de tes enfants ;

En variant les apports nutritionnels;

En réduisant le stress dans ta vie et adopter un genre de "slow life" revisité, c'est-à-dire compatible avec ta vie, et ce que tu peux y mettre dedans;